Enquête 20 : La fatalité

La principale source de pollution du Gange, ce sont les cadavres humains

Le Gange, fleuve mythique de l’Inde est réputé pour ses vertus purifiantes et, paradoxalement, pour être l’un des cours d’eau les plus pollués de la planète. La source principale de sa pollution proviendrait des nombreux cadavres qui y sont déposés chaque jour. Science ou fiction?

À vous

Afin de débuter l'enquête, veuillez choisir une des questions ci-dessous.  De fil en aiguille vous trouverez la réponse à l'enquête.

Consulter la liste de questions afin de résoudre l'enquête

Quelle est la conclusion de cette enquête?

Question 1

Quel genre de cadavres sont jetés dans le Gange ?

  • X

  • X

    Les funérailles indiennes qui consistent à brûler les cadavres humains et ceux des vaches sacrées pour ensuite répandre leurs cendres dans le Gange coûtent trop cher pour de nombreuses familles. Celles-ci doivent se résigner à jeter les cadavres entiers dans le fleuve. Si les vaches subissent le même traitement que les humains, c’est parce que cet animal est considéré sacré en Inde.

  • X

Mots-clés de recherche Google :  gange , cadavres , vaches

Les funérailles indiennes qui consistent à brûler les cadavres humains et ceux des vaches sacrées pour ensuite répandre leurs cendres dans le Gange coûtent trop cher pour de nombreuses familles. Celles-ci doivent se résigner à jeter les cadavres entiers dans le fleuve. Si les vaches subissent le même traitement que les humains, c’est parce que cet animal est considéré sacré en Inde.

Question 2

Les nombreuses usines situées sur les rives du Gange sont reconnues pour rejeter principalement quel matériau dans le fleuve ?

  • X

    L’Inde est un pays qui se développe très rapidement, donc les déchets industriels sont de plus en plus nombreux et les traitements ne sont malheureusement pas efficaces. Les industries n’utilisent pas nécessairement les meilleurs traitements justement pour économiser des coûts, pour avoir le coût de production le plus faible possible. Il y a des quantités de métaux comme le chrome et l’arsenic qu’on retrouve dans le Gange ainsi que des produits pharmaceutiques.

  • X

    Ce n'est pas la bonne réponse

  • X

    Ce n'est pas la bonne réponse

Mots-clés de recherche Google :  usines , rives du Gange

L’Inde est un pays qui se développe très rapidement, donc les déchets industriels sont de plus en plus nombreux et les traitements ne sont malheureusement pas efficaces. Les industries n’utilisent pas nécessairement les meilleurs traitements justement pour économiser des coûts, pour avoir le coût de production le plus faible possible. Il y a des quantités de métaux comme le chrome et l’arsenic qu’on retrouve dans le Gange ainsi que des produits pharmaceutiques.

Question 3

Les installations sanitaires déficientes font en sorte que les eaux usées sont fréquemment rejetées directement dans le Gange. Quel est le taux de concentration de bactéries coliformes fécales recensé dans le Gange ?

  • X

    Ce n'est pas la bonne réponse.

  • X

    Ce n'est pas la bonne réponse.

  • X

    La ville de Varanasi produit environ 260 millions de litres par jour d’eaux usées et ils en traitent environ 100 millions. Il y a donc 160 millions de litres par jour d’eau provenant des déchets urbains qui ne sont pas traitées. Ce sont carrément les toilettes qui se retrouvent dans le fleuve.Le Gange dépasse 3000 fois  le taux acceptable de coliformes fécaux selon l’OMS. À plusieurs hauteurs du fleuve, les égouts s’y déversent à ciel ouvert sans que les milliards de litres d’eau ne soient traités dans une usine d’épuration, entraînant plusieurs maladies comme la dysentrie et les gastro entérite pour les Hindous qui boivent l’eau du Gange qu’ils considèrent sacrée.

Mots-clés de recherche Google :  Gange , bactérie coliforme fécale

La ville de Varanasi produit environ 260 millions de litres par jour d’eaux usées et ils en traitent environ 100 millions. Il y a donc 160 millions de litres par jour d’eau provenant des déchets urbains qui ne sont pas traitées. Ce sont carrément les toilettes qui se retrouvent dans le fleuve.Le Gange dépasse 3000 fois  le taux acceptable de coliformes fécaux selon l’OMS. À plusieurs hauteurs du fleuve, les égouts s’y déversent à ciel ouvert sans que les milliards de litres d’eau ne soient traités dans une usine d’épuration, entraînant plusieurs maladies comme la dysentrie et les gastro entérite pour les Hindous qui boivent l’eau du Gange qu’ils considèrent sacrée.

Question 4

À laquelle des catégories suivantes appartient le Gange?

  • X

    D’une longueur de 2510 km avec un débit moyen de 12 015 m 3/seconde, le Gange voit ses berges habitées par environ 450 millions de personnes. Il s’agit d’un des cours d’eaux les plus pollués du monde avec le Nil (Égypte), le bassin du Yangtze (Chine), la Volga (Russie) et le Tigre (Irak), entre autres.

  • X

    Ce n'est pas la bonne réponse.

  • X

    Ce n'est pas la bonne réponse.

Mots-clés de recherche Google :  pollution , Gange , maladies

D’une longueur de 2510 km avec un débit moyen de 12 015 m 3/seconde, le Gange voit ses berges habitées par environ 450 millions de personnes. Il s’agit d’un des cours d’eaux les plus pollués du monde avec le Nil (Égypte), le bassin du Yangtze (Chine), la Volga (Russie) et le Tigre (Irak), entre autres.

Question 5

Quel type de pollution de l’eau est la plus susceptible de contribuer au développement de maladies comme le choléra, la dysentrie, la typhoïde ainsi que de nombreuses maladies dégénératives ?

  • X

    N’est pas la bonne réponse, car ils ne représentent pas la plus grande source de pollution de ce fleuve

  • X

    La réponse est incomplète.

  • X

    Le Gange est un très grand cours d’eau et il y a des quantités phénoménales de pesticides qui sont appliqués dans le bassin versant du Gange : on parle de 35 000 tonnes par années. Ça résulte entre autres des méthodes d’agriculture. Les gens appliquent les pesticides dans leurs champs et lorsqu’il pleut, ils se retrouve dans les cours d’eau et finalement dans le Gange, tout comme les métaux que les industries y rejettent.  Quant aux millions de litres d’eaux usées par jour, ils rendent l’eau, non seulement impropre à la consommation, mais aussi dangereuse.

Mots-clés de recherche Google :  pollution , Gange , maladies

Le Gange est un très grand cours d’eau et il y a des quantités phénoménales de pesticides qui sont appliqués dans le bassin versant du Gange : on parle de 35 000 tonnes par années. Ça résulte entre autres des méthodes d’agriculture. Les gens appliquent les pesticides dans leurs champs et lorsqu’il pleut, ils se retrouve dans les cours d’eau et finalement dans le Gange, tout comme les métaux que les industries y rejettent.  Quant aux millions de litres d’eaux usées par jour, ils rendent l’eau, non seulement impropre à la consommation, mais aussi dangereuse.

À vous

Veuillez répondre à la question finale afin de résoudre l'enquête

En conclusion

Les cadavres rejetés dans le Gange représentent-ils la source de pollution la plus importante de ce fleuve ?

  • X

    N’est pas la bonne réponse, car les cadavres causent environ 10% de la pollution du Gange.

  • X

    Les cadavres causent environ 10% de la pollution du Gange. C’est en majeure partie les eaux non traitées ainsi que les matières rejetées par les usines qui contribuent le plus à la pollution de ce cours d’eau. Si on compare 400 à 500 cadavres versus des millions et des millions de litres de déchets industriels, de déchets urbains, des tonnes de pesticides et d’engrais, nous pouvons affirmer que les cadavres sont un problème, mais qu’ils ne constituent pas la principale source de pollution du Gange.

  • X