Étendar

Plusieurs mythes populaires prennent toutes les apparences de véritables faits scientifiques… Saurez-vous démystifier la science de la fiction?

Triska

Saison 2- Les autres


LES AUTRES


On est à 6 degrés de séparation de tous les humains de la Terre.
on doit la démonstration scientifique de ce phénomène au psychosociologue américain Stanley Milgram. Il avait observé que les rencontres, qu’on dit du hasard, survenaient souvent. Quelqu’un finissait toujours par connaître quelqu’un, qui connaissait quelqu’un, qui …  Il s’est donc interrogé à savoir s’il y avait un fondement scientifique derrière ce phénomène

Il a donc cherché une méthode afin de vérifier si tout être humain pouvait assez facilement être relié à un autre, par le biais d’une chaîne de relations sociales. Il a appelé cette hypothèse «l’expérience du petit monde».


 

La grande muraille de Chine est la seule structure construite par l’homme visible de l’espace. 
La question pourrait-on voir telle ou telle structure de l’espace dépend toujours de quelle distance on se trouve. L’espace, c’est très grand, n’est-ce pas ? Que vous soyez à 200 km de la Terre ou à 2000 années-lumière, vous êtes toujours dans l’espace. 


Les asiatiques sont plus intelligents  
Le pourcentage de jeunes asiatiques qui sont admis chaque année à l’université de Californie est très élevé. À peu près la moitié des étudiants qui entrent en première année collégiale comme «Freshmen» sont des asiatiques. 
Dans l’état de New South Wales en Australie, on retrouve un réseau d’écoles secondaires sélectives publiques. C’est un peu comme notre système d’éducation enrichie au secondaire. L’accès à ces écoles se fait par un examen d’entrée et les asiatiques sont encore ceux qui ont les plus hauts scores. Ils performent beaucoup mieux que les australiens moyens. 

 
Les noirs ont un meilleur sens du rythme.
On a tous ce préjugé-là, que les noirs ont un plus grand sens du rythme que nous, qu’ils ont une plus grande aisance à danser ou à jouer des percussions, qu’ils l’ont quoi ! Je dis préjugé parce que ce l’est à ce stade-ci de nos connaissances. Il n’existe aucunes études qui permettent d’affirmer que c’est réel ou que c’est faux. 
L’étude sur le sens du rythme des noirs n’a pas encore été réalisée.Toutes les études ont été effectuées sur des blancs, de préférence du Nord. Alors, peut-être que le cerveau des bébés noirs répond mieux au rythme. Qui sait?
  Les roux ont une odeur bizarre.  
Chose certaine, ce sont les bactéries présentes dans la sueur qui font en sorte que l’on génère une odeur. Elle varie selon la population de bactéries, et ça, peu importe la couleur de la peau. Les bactéries des roux sont les mêmes que ceux des blonds, des noirs ou des châtains. C’est vraiment la tendance ou la non tendance d’avoir des bactéries dans sa sueur qui fait qu’on sent plus ou moins bon. Nos glandes sébacées sécrètent, elles aussi, des liquides qui peuvent générer certaines odeurs. 
  Les Amérindiens supportent mal l'alcool  
Le métabolisme de l'alcool est contrôlé par la production d'enzymes qui - elles - sont influencées par certains gènes. C'est ce qui explique que des gens de gabarits équivalents réagissent fort différemment à l'alcool. Certains vont s'endormir sous son effet alors que d'autres vont être excités et désinhibés.
Chez les Amérindiens, les études permettent d'affirmer que la réaction à l'alcool est différente de chez les caucasiens, mais pas pour autant plus problématique.
Ils ont plus de rougeur au visage et ressentent les effets plus longtemps, mais aucune étude ne permet d'affirmer que ce phénomène est dû à une différence génétique.
 

L'enquête entourant le mythe que les noirs ont un meilleur sens du rythme

Au nombre de styles musicaux qui émergent de la culture afro-américaine, on est porté à croire que les noirs ont la musique dans le sang. 

Venez résoudre l'enquête entourant ce mythe